Samedi, c'était jour de fête sur l'eau : prévision météo parfaites, vent E/NE tournant E 15 à 20 noeuds, pour un parcours de 70 MN. Tetiaroa étant situé à environ 30 MN au nord de Tahiti, ça donnait en gros du travers à petit largue aller et retour...de quoi bien faire fumer les étraves de l'Ekolo'kat !

A bord deux nico et un erwan pour constituer l'équipage, 3 gros motivés !

DSCN2483

DSCN2489

DSCN2503

DSCN2512

9h30 top départ...dans la pétole, mais heureusement, à peine une minute aprés le signal d'envoie, le vent commence à rentrer. Nous ne sommes que 7 inscris, et nous le seul multi...pas génial, mais les bateaux les plus rapides sont là : l'Agathe, A40 redoutable au prés et pas mauvais aux autres allures, Nacira un class 40 dont le potentiel est interressant et comparable au notre, Arearea un A35 plus petit mais tout aussi redoutable que l'A40 au prés et plus planant au portant, un First 35 récent et un vieux Farr 38, toujours aussi Diabolic...certe mené en solo ce jour, mais par un ex-champion du monde de Hobie 16 svp...voilà le plateau.

Une bouée de dégagement est mouillée à la pointe venus, histoire de batailler un poil au prés avant de s'élancer sur 2 trés longs bords de travers. Malgrés notre mauvais départ dans la pétole, nous partons babord amure à la côte, ou le vent semble bien installé et le plan d'eau protégé. Rapidement payant, puisque les deux A partis loin devant tribord ne nous distancent que de peu. Nous arrivons 3eme à la bouée de dégagement, mais aprés quelques réglages et le cap bien ajusté sur l'objectif, nous accelerons et doublons nos deux tête de liste habituelles...et là, nous ne faisons qu'accélérer, au rythme des grains et l'écart ne fait que se creuser, avec la banane scotchée aux oreilles durant 6DSCN25175 MN !

Tetia est atteint à peine 3h00 aprés la ligne de départ, soit une moyenne supérieur à 10 noeuds sur la première partie de course. Le speedo oscille entre 11 et 15 noeuds, avec une mer assez dure au départ....pas zen au niveau des efforts structurels et un peu humide...

On enroule Tetia sans envoyer le spi, évaluant déjà notre avance à 6MN prés 3h30 de course...on préfère se faire un bon déjeuner avec une bonne bouteille, et tourner au portant autour de Tetia en mode croisière...de vrais touristes !

Et à la sortie de Tetia, alors que nous devrions etre au petit largue et passer sous spi, au minimum sous code 0, le vent mollit à 10/12 neouds, et se resserre pour transformer notre retour en un long bord de prés, pas trop serré au début, puis si...forcément, c moins rigolo, mais n'ayant pas de bord à tirer nous continuons à creuser l'écart, avec un speedo entre 7 et 10 noeuds.

Nous avons même la chance de voir un aurore...ciel dégagé derrière nous et ciel bouché devant.

Arrivé à 4 MN de la passe de Taunoa, notre ligne d'arrivée, le vent tombe totalement et de façon généralisée sur notre zone. 5 min avant, nous étions à 8 noeuds de moyenne, et notre temps d'arrivé affiché par le GPS était de 15 min, et là, on passe à 9h00, 32h00, plus de 99h00...0 noeuds aprés deux bords refusant...et je sais que nos poursuivants nous recollent et sont infiniement meilleurs que nous au prés dans le petit temps...plus d'une heure d'avance sur l'Agathe et Nacira, en train de fondre sur nous...mais la nuit tombe, nous ne voyons plus nos poursuivants, déjà difficiel à distinguer avant notre arrêt, tant ils étaient loin et la visi moyenne. Les boules !!!

...heureusement, nous retouchons d'un coup du vent par l'arrière aprés environ une heure d'arrêt, et sommes portés toujours sous solent par une grain puissant qui nous propulse jusqu'à 19.2 noeuds en top speed sur une mer plate. Grisant et inquiétant, car nous fonçons dans la nuit noire vers le récif pour franchir la ligne d'arrivée !

Voilà, énorme éclat de joie, nous avons gagné, avec un temps de parcours à 9h12min pour environ 74 MN parcouru, soit 8.04 noeuds de moyenne dont 1 heure à 0 noeuds !!!

Nous virons, ressortons de la passe et empanons pour rejoindre la passe de Ppappete, pour ramener le bateau à Taina, tout le chenal étant parcouru au portant à la voile, dans le nuit noire avec le musique à fond et les explosions de joie...avec 2 écrans de cartographie pour rester dans les clous de ce chenal étroit...l'adrénaline à l'état pur !

Rinçage du bateau à quai, début de concert des Watt avec Mikela au chant au Pink Coconut, top...retour au corps mort, et fin de soirée au concert pour bien finir la journée...Merci à mes équipiers du jour, au top les gars, et vive le point vert !

DSCN2528

DSCN2531

DSCN2533

DSCN2536

DSCN2540

DSCN2544

DSCN2546

DSCN2547

DSCN2549

DSCN2553