Hier c'était la fin du WE, et il n'a pas fallu attendre plus de minuit 30 pour que le lundi de labeur commence : rupture de la cadene en inox qui tient la tourelle du palan de GV...encore une fois, materiau abominable, lourd, difficile a travailler et resistance mécanique déplorable. J'ai réparé en moins d'une heure avec un bout en dyneema et un peu de matelotage, donc rien de grave. A 5h00, réveil forcé par la mer devenant trés agitée, le vent montant à 20/25 noeuds et refusant. Je prend un ris ds la GV et vire de bord pour fuir ce système nuageux trés menaçant et pour reprendre du sud au passage. Je parviens à rester ds la zone de beau temps, et le vent repasse a 15 noeuds, tjrs avec une mer horrible par contre. Et vers 13h00, je me fait rattraper par la grosse masse nuageuse chargée de pluie et de vent. 25 noeuds soutenu et rinçage au karcher, le bonus elephant bleu ! j'abat légerement pour moins subir et fuir rapidement.

Vitesse 12 à 14 noeuds...doux bijoux...je reprend un ris et rétrograde à 11 noeuds durant une heure 30, avant de sortir définitivement de ce bourbier vers 15h00. Autant vous dire que c'était sport et que j'ai embarqué un peu d'eau...donc il m'a fallu jusqu'à 18h00 pour ranger, nettoyer et réparer les petits soucis mineurs conséutifs. Je viens de reprendre un ris, vent entre 15 et 20 neouds, lamer s'est bien calmée. Coté culinaire, j'ai réussi a trouver un créneau d'un demi heure pour préparer du thon à la thai (oigonon, ail, piment, poivron, gingembre et soyou) avec un "bonne" purée mousseline.

A 16h30, 880 MN au but...avec du vent plein est, ça va pas vite...

Vané, je vais me reposer...

 

Biz à tous et portez vous bien,

 

nico

 

Position a 19h20 (samoa) :17°35S 166°39W cap 140° V 7n distance au but (raiatea) 871MN (départ 1300).